LOGO.png

Patrons et accessoires de tricot depuis 2013.


Ménage de printemps

Ménage de printemps

Ce matin je me plaignais sur Instagram que je ne prenais plus le temps d’écrire, je prends donc les devants et je m’y mets. Depuis que j’ai commencé les Club Tricot j’ai du travail sur le long terme et j’ai des difficultés à dégager des moments pour faire autre chose que de l’efficace et du rentable. C’est une gymnastique du cerveau d’arriver à mettre de côté ce patron que je dois modifier, ou ce tricot qui est en retard mais il me semble que c’est nécessaire.

Ça ne vous aura sûrement pas échappé, il y a eu du remue ménage sur le site ! J’ai un peu chouiné mais c’est tout de ma faute. J’ai voulu tester un truc de mise en page pour voir sur mon site, mais en fait il n’y a pas de “pour voir”... Une fois que c’est fait c’est fait, et je me suis donc retrouvée avec mon contenu toujours là, mais sans mise en page ni arborescence. J’ai du refaire tout tout tout. Je me suis dit que c’est un signe, et que ça voulait dire qu’il était temps de faire un peu de changement !

J’ai enlevé la page d’accueil. J’adorais cette page d’accueil, c’est Amandine qui avait fait les images et elle me rappelait de bons souvenirs mais j’avais envie d’épurer le site. Sans page d’accueil c’est moins chic, mais j’aime qu’on arrive droit au but vers ce que moi je sais faire et ai à montrer. Les photos ne sont pas toutes assorties, les pulls sont parfois de styles très différents, mais c’est moi et ça me ressemble. J’ai rangé les images par couleur de tricot, comme j’avais fait sur mon premier site il y a des années et comme je fais toujours sur les portants lors des salons.
Les catégories de produits sont toujours au rendez-vous avec une nouveauté, l’onglet “débutants” dans lequel j’ai regroupé mes modèles les plus faciles et abordables pour un premier pull ou cardigan.
Pour ce qui est des grands chapitres du site, j’ai ajouté un onglet errata pour les liens vers les corrections du livre et des Club Tricot.

Capture d’écran 2019-04-20 à 15.45.10.png

Il y a aussi un lien vers un formulaire à remplir si vous avez envie de devenir testeur ou testeuse. J’ai déjà reçu plein plein de propositions je suis super contente ! Je travaille avec une bonne bande de réguliers et régulières, mais comme je suis en train de préparer un Club Tricot enfant, j’ai besoin de me constituer une base de donnée organisée pour savoir à qui je peux proposer quoi, par tailles. Les prochains tests seront donc pour des modèles enfant, et je commencerai à faire des propositions d’ici 1 mois et demi je pense. Je ne pourrai malheureusement pas répondre à chaque personne qui m’a écrit, mais si ce n’est pas pour cette fois ce sera peut-être pour une autre fournée de tests ! N’hésitez donc pas à vous inscrire (même si vous avez déjà testé souvent pour moi, même si vous êtes des ami(e)s) car c’est sur la base des formulaires reçus que je vais proposer les tests.

Tout ça m’a fortement occupée les 2 derniers jours, j’ai dû un peu lâcher mes encours et la préparation du Club Tricot 3 qui me donne du fil à retordre. J’ai prévu pas mal de modèles en jacquard pour ce numéro, et il faut que je vous avoue quelque chose : j’aime ça le jacquard mais ça me crée toujours des difficultés. Premier emmerdement, j’ai tellement peur de trop serrer que je me retrouve beaucoup trop lâche. Second emmerdement, je sais le tricoter sans problème avec un fil dans chaque main mais j’aime tellement pas tricoter avec le fil à gauche que ça me gâche mon plaisir. Je crois que j’ai tant tricoté fil à droite dans ma vie que mes mains sont devenues des machines qui se mettent en “position tricot”, et que sans cette “position tricot” la vie a moins de saveur. Je tricote donc un petit peu avec un fil dans chaque main, un petit peu avec les 2 fils à droite et je ronchonne que c’est trop lâche mais je ne serre pas plus parce que j’ai peur de serrer.

Résultat, les mini tricots ne me prennent pas forcément moins de temps que les grands tricots, je n’avance pas aussi vite que j’aimerais.

En haut à droite, du jacquard trop lâche. En bas à droite, du beau jacquard qui est beau parce que c’est ma grand-mère qui l’a tricoté.

En haut à droite, du jacquard trop lâche. En bas à droite, du beau jacquard qui est beau parce que c’est ma grand-mère qui l’a tricoté.

Mon emploi du temps a été plutôt haché par les salons et les déplacements, à peine remise de Londres je me suis rendue à l’usine de la Droguerie dans les Deux Sèvres (roman photo en préparation) puis à Cologne, puis à Lyon le week-end suivant. Je tiens d’ailleurs à encore remercier et féliciter Emma et Nathalie qui ont fait de cet évènement un moment de bonne humeur et d’extase lainière.

Aucun rapport avec un quelconque encours, mais je suis repartie de la Droguerie avec cette merveille et la vilaine me tente alors que je rame sur mes jacquards. Je me suis dit que ce rose égaierait votre journée.

Aucun rapport avec un quelconque encours, mais je suis repartie de la Droguerie avec cette merveille et la vilaine me tente alors que je rame sur mes jacquards. Je me suis dit que ce rose égaierait votre journée.

Oh et j’oubliais, dans quelques jours c’est la sortie du patron du châle Basile ! Ouvrez l’oeil, mais je vous enverrai un petit mot à cette occasion !

DSC09725.jpg

Je vous souhaite à tous un bon weekend de Pâques et de bonnes vacances pour ceux qui en ont ! Moi j’en prends la semaine du 29, je vous ferai une annonce pour les commandes et tout et tout.





Le châle Basile

Le châle Basile

Le fameux cours magistral et assommant de manches marteau

Le fameux cours magistral et assommant de manches marteau

0